Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 17:33

Consommons, consumons ! Ô esclaves du système ! Mais, si c'est pour devenir un mouton entravé dans une prison consumériste, autant le faire avec classe (avec le zeste de culture inclus) !

C'est ainsi que je gambade de librairies en librairies, de grandes surfaces en grandes surfaces. Je bouffe littéralement de la BD et du comics à chaque repas (que j'accompagne de sauces... parce que le goût du papier et du carton, ce n'est pas trop plaisant au goût), puis des amis me prêtent quelques-unes de leurs lectures préférées que je pose par la suite sur une pile déjà haute de bouquins (j'ai décidé dernièrement de m'en servir comme mur porteur).

Dans cette boulimie infernale, j'ai pu tout de même faire une p'tite sélection, des coups de cœurs (après, vous en faîtes ce que vous voulez... moi, je m'en fous). Les fans du septième art sont souvent des individus assez sectaires: un tel ne veut lire que du manga, l'autre ne veut lire que des comics et le suivant ne peut lire que de la BD européenne. Ce manque d'ouverture est bien triste ! J'ai donc décidé de ne faire aucun jaloux et d'en donner pour tout le monde. Donc, prenez votre gamelle et venez cherchez la bonne soupe.

 

Les Amis de Pancho Villa, dessin et scénario: Léonard Chemineau, Casterman

 

9782203034570.jpg

 

Nous commençons par une virée dans le Mexique des années 1910. La guerre civile fait rage et un homme du nom de Rodolfo Fierro, alors en taule, croise la route des révolutionnaires de l'armée de Pancho Villa. Celui-ci, doté déjà d'un caractère fort intrépide, décide de se joindre à eux, de piller et rançonner. Celui-ci deviendra un des plus compagnons les plus irréductibles de Pancho Villa. Un véritable odyssée dans l'histoire chaotique du Mexique commence.... et l'intérêt est bien là. Chaque page est une virée immersive dans ce Mexique à la solde des bandits, des guérilleros et des politiciens véreux. En plus de nous offrir un excellent dessin qui mêle simplicité et rigueur, l'auteur nous donne une critique pertinente sur les limites de l'acte révolutionnaire, tout en amenant son lecteur dans une lecture à la fois drôle, touchante et dramatique. Un vrai coup de maître en 128 pages.

 

Sans-20titre.jpg

 

 

Sun-Ken Rock, dessin et scénario: Boichi, éditions Doki-Doki

 

sun-ken-rock-manga-volume-11-japonaise-43451.jpg

 

Kitano Ken est un jeune japonais complétement paumé. Par amour pour une fille partie en Corée, il s'envole vers Séoul. Là-bas, la désillusion est au rendez-vous. Il n'a pas un radis et il galère sérieusement... jusqu'à ce qu'il rencontre un jeune gang. Par la suite, nous suivons son évolution au sein du groupe, ainsi que la montée en puissance du gang.

Ce « seinen » est une bombe ! De l'humour, de la sensualité, de l'action, de la réflexion ! Tous les ingrédients sont présents pour transformer cette série en une œuvre addictive. Le coup de crayon de Boichi, ayant la force d'allier avec aisance d'excellentes caricatures à des figures plus sérieuses, est plein d'énergie. Du côté du script, les moments creux sont très rares, les personnages sont attachants (mention spécial pour « La Pioche »). A lire absolument !

 

sun-ken-rock-1313061.jpg

 

 

Jack of the Fables, dessin: Tony Atkins, Steve Leialoha, Andrew Pepoy, Russ Braun et Andrew Robinson, scénario: Bill Willingham, Matthew Sturges, Panini Comics.

 

248107-19141-119005-1-jack-of-fables_super.jpg

 

Il existerait une palme d'or pour récompenser les scripts les plus originaux, le comics « Jack of the Fables » serait nominé d'office. Imaginez un monde où les personnages de contes circuleraient dans le monde réel, où Boucle-d'Or serait une vilaine nymphomane bavarde et Blanche-Neige un être sans aucune morale. Ça vous tente ? Alors, venez suivre les péripéties de Jack de tous les contes (« Jack et le haricot magique », « Jack O'Lantern », ça vous dit quelque chose ?). Le dessin est certes un peu trop « comics old school », mais l'idée de base compense largement ces légères faiblesses. Je vous conseille donc sérieusement la lecture de cette série attrayante.

 

193391-19141-114493-1-jack-of-fables_super.jpg

 

Lef Dur

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Kamikaze de l'écran - dans BD - Littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du kamikaze de l'ecran
  • Le blog du kamikaze de l'ecran
  • : "Le Kamikaze de l'écran" est un web-magazine libertaire offrant à l'internaute des avis de plusieurs chroniqueurs sur le cinéma, le jeu vidéo, la littérature, la BD, mais aussi sur les actualités du net. Priorité à la dérision et l'humour.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens