Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 19:39
fast-affiche.jpg
 
 
Assis entre le fan-club « chauve » de Baboulinet (alias Vin Diesel), beuglant leur joie de voir leur idole faire des kicks dévastateurs, et le Jacky Tuning Club de Tourcoing, rêvant de changer leur R19 améliorée (ou pas) en Dodge Viper GTS, je me posais une seule question: Les producteurs de la société « Original Film » (nom contradictoire) ont-ils une pointe de culpabilité à vendre une pareille bouse intergalactique ? Certains disent: « mê hattend, cé un film d'actioooon ! On va pa s'prende la teutê avec dé trucs tro conpliqués, ben ouais hein ». Ah bon ? Un bon film d'action n'existe pas ? Est-il impossible d'offrir au grand public un excellent film d'action, avec une démarche intelligente, un minimum d'implication artistique et un léger travail esthétique ? Sam Peckinpah, John Woo, John McTiernan, Tony Scott, ça ne vous dit rien ? Vous n'allez pas me dire qu'un « Die Hard » ou un « Volte-face », c'est trop compliqué pour votre cerveau étriqué ? Même un simple « Expendables II » et sa tentative de « revival » du cinéma eighties est plus intéressant à voir. Là, rien ! Nada ! Nothing ! Nichts ! Bref, vous avez compris. Alors, pourquoi allez voir en masse un film pareil (1 546 806 entrées en France, au 31 mai 2013), donnez du crédit aux producteurs de ce navet qui vont certainement se dire: « tiens, pourquoi écrire des histoires convenables, alors que des scénarios merdiques suffisent pour leur faire plaisir ». Merde, soyez plus exigeant ! Et là, un p'tit malin va me sortir: « Me fait pas la morale. Toi aussi, tu as bien été le voir. Non ? ». Je lui dirais simplement... euh... parce que... parce que... euh... change pas de sujet, p'tit con !
 
 
D'accord, c'est un film d'action avec toutes les exagérations qu'inclut le genre, mais de là à faire perdre à la narration toute crédibilité en foutant un maximum d'incohérences, c'est ce qu'on appelle « un suicide programmé ». Fast and Furious 6 est un véritable champion de la catégorie.
 
Exemple: « FUUUUUUCK ! Je suis indestructible, duuuude ! »
 
Dom, le personnage de Baboulinet (pardon... je voulais dire Vin Diesel) a un corps fait de caoutchouc. C'est une vraie petite balle rebondissante. Bon, le gaillard doit tout de même peser quelques kilos, ça ne l'empêche pas d'être aussi agile qu'une gazelle. Côté résistance physique, c'est du jamais-vu. Il peut encaisser n'importe quel choc sans la moindre blessure ! Un semi-remorque pourrait lui rentrer dans la face, ça le ferait seulement bâiller. Prenons un exemple: Letty ( Michelle Rodriguez) est en danger. Elle saute d'un tank et risque de faire une chute mortelle. Fort heureusement, Baboulinet fait un saut de plus de 60 mètres de haut (si, si... je vous jure), rattrape sa belle au vol et s'écrase avec elle sur une voiture. Le choc aurait dû lui péter quelques membres, voire le tuer, mais non... « ça va, je vais bien. Même mon débardeur est nickel ». Par contre, la voiture est HS. J'espère que le propriétaire du véhicule était assuré pour des chutes de Vin Diesel (c'est une clause qui devrait bientôt exister).
Le personnage de Dom n'est pas le seul à posséder cette prédisposition fabuleuse. Luke Hobbs (Dwayne Johnson) en est témoin. Imaginez que vous avez Dwayne accrocher au toit de votre voiture. Non... mieux ! Imaginez une centaine de kilos de muscles, complétement furax, avec des bras plus gros que des baobabs, cherchant à vous écraser la tête avec ses grosses mains. La voiture roule à plus de 200 Km/h. Voulant éviter une barrière, il fait un p'tit saut pour ensuite rouler en douceur sur le sol. L'individu ne porte évidement aucune protection. Ça serait trop facile. Et bien sûr, il se relève sans un p'tit hématome. A présent, essaye de faire ça chez toi. On se donnera rendez-vous à l'hôpital.
Par contre, lorsque c'est le personnage de Gisele (Gal Gadot) qui tombe d'une bagnole roulant à plus de 200Km/h, elle meurt lamentablement. Le scénariste peut-il venir à la barre pour m'expliquer ça ?
 
La logique de « Fast and furious 6 », ça passe un peu de ça:
 
fast-1.jpg
à ça:
fast-2.jpg

  Trop fastoche

 

 

en passant par ça:

 

 fast-3.jpg

 

 

 

Sans oublier, la fameuse piste d'atterrissage, sans fin et longue comme un terrain de foot d'"Olive et Tom", qui ne s'arrête miraculeusement que lorsque la course-poursuite finale s'achève

 

 

 

« FUUUUUUCK ! L'actor's studio, c'est pour les nazes ! »

 

A quoi ça sert de jouer avec diverses expressions faciales, alors qu'un simple regard de bovin suffit amplement ? A quoi ça sert d'avoir une palette de jeu, alors qu'on peut tout exprimer avec un visage monolithique ? A quoi ça sert de changer de fringue, alors qu'on peut porter le même t-shirt durant toute la durée du film ? Dwayne Johnson et Vin Diesel se concurrencent-t-ils sur ces terrains ?

Autre chose, Dwayne... Je t'aimais sur le ring de la WWE, j'aimais tes combats avec Steve Austin. C'était le bon temps. Mais Dwayne Johnson... Lorsqu'on a un suspect possédant des informations capitales sur les méchants terroristes, quel est l'intérêt de le tuer à coup de prises de catchs lors d'interrogatoires musclés ? Il faudrait le garder en vie pour avoir quelques indices. Le but, c'est de lui faire cracher le morceau, pas de lui faire cracher ses dents. D'ailleurs, y-a-t-il des suspects qui ont survécus sous tes grosses mains ? Comment ça se fait que tu es encore flic ? Aucune enquête ne peut être confier à un mec comme toi ! Et arrête de froncer les sourcils, on sait que tu fais semblant de te donner un air intelligent. Ça marche pas.

 

 

fast-5.jpg

  Dwayne Johnson essaye de réfléchir à une question cruciale pour l'enquête, comme: « Où est-ce que j'ai mis mes haltères, ce matin ? »

 

 

 

« FUUUUUUUCK ! Le bling-bling, mec ! »

 

Le racolage passif est puni par la loi, non ? Ici, on essaye de titiller les ardeurs du kéké adolescent. Bienvenue au royaume du bling-bling, mon enfant. Dès le générique, on a le droit au gangsta rap, biiiiiiitch please ! Via quelques fêtes hype à Londres, on nous offre aussi un jolie lot de potiches, du champagne, du tuning. Bref, on se croirait dans l'appartement de Kanye West.

 

 

fast-4.jpg

  Le luxe, c'est avoir le summum du bon goût

 

 

Toutefois, je m'égare. Fast and Furious 6, c'est plus profond que ça. C'est aussi montrer aux jeunes spectateurs que la classe ultime est de vivre du crime et de conduire des bolides dans les agglos à plus de 300km/h, tout en flattant des prostiputes. Vaste programme... Ah oui, j'ai oublié: « respecte la famille ! »

 

Lisez cette article, mais n'y faîtes pas attention. Sur Allociné, le film a eu un 4,4 sur 5. A croire que « Fast and Furious 6 » est à ranger à côté de « Metropolis » dans votre vidéothèque.

 

Vu sur "Allociné": 

 

« En realiter je les pas vue mes les bande annonce dechire » - Maxime D.

 

« ♥ Fast and Furious 6.... Putain c'est un Feu d'Artifice quoi, il est TERRIBLE OMGGGG !!! C'est une Tuerie !!!! Meilleur que tout les autres, je sais même pas si ils pourront mieux faire dans le 7 a par si c'est des tarés, ils pourront pas faire mieux !!! Quoi que !!! Mais il arrache putain vous décoller de votre siège quoi !!!! Vous croyait qu'il est fini, mais en faite NOOOONN !!!! C'est un putain de feu d'artifice sa bombarde de partout avec forcément un ÉNORME BOUQUET FINAL quoi !!!! Il est vraiment a voir !!!! Sa fessait longtemps que j’étais pas en kiff comme sa sur un film d'action et de course quoi, py le voir en avant première dans les meilleurs places j'vous dis pas la tuerie quoi, ils sont juste fracasser, c'est juste mais DÉMENTIEL quoi !!!! Bref il est vraiment vraiment à voir !!! Je peut pas vous conseiller mieux !!!!!!!!!! ;) :D : )) » - Djimmy Massoulier

 

 

 

Lef Dur

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Kamikaze de l'écran - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du kamikaze de l'ecran
  • Le blog du kamikaze de l'ecran
  • : "Le Kamikaze de l'écran" est un web-magazine libertaire offrant à l'internaute des avis de plusieurs chroniqueurs sur le cinéma, le jeu vidéo, la littérature, la BD, mais aussi sur les actualités du net. Priorité à la dérision et l'humour.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens